Appel à projets 2021 Transition agroécologique des territoires et résilience alimentaire – clôturé

Appel à projets 2021 Agir pour préserver les terres agricoles avec la Fondation Terre de Liens – clôturé

Appel à projets Pollution et Santé 2018-2020 – clôturé

Appel à projets Océan 2015-2017 – clôturé

Appel à projets Semences 2013-2015 – clôturé

Appel à projets 2021 « Transition agro-écologique des territoires et résilience alimentaire  »

La transition des territoires en matière agricole et alimentaire est devenue un enjeu majeur de la sécurité alimentaire.

Le contexte de la crise sanitaire a mis en lumière le besoin d’agir collectivement pour conforter la transition de nos territoires vers un modèle d’agriculture vertueuse qui permet de nourrir sainement et localement toutes les populations, même les plus précaires.

Le plan de relance a favorisé l’émergence de Projets Alimentaires Territoriaux (PAT) faisant le lien entre les acteurs et les différentes parties prenantes d’un territoire : du producteur au consommateur.

 

visuel-appel-a-projets-fondation-leanature-2021

Avec cet appel à projets, La Fondation Léa Nature / Jardin BiO, en partenariat avec la Fondation Ekibio, souhaite accompagner et soutenir les projets agroécologiques et alimentaires, à l’initiative d’acteurs d’un territoire.

L’objectif est de favoriser les initiatives qui visent à amorcer, accélérer ou pérenniser la transition agroécologique et la résilience alimentaire.

Appel à projets 2021 « Agir pour préserver les terres agricoles  » en partenariat avec la Fondation Terre de Liens

Pour la deuxième année consécutive, nous nous associons à la Fondation Terre de Liens pour soutenir les initiatives des associations qui œuvrent au maintien de la vocation nourricière des terres.

L’appel à projets « Agir pour préserver les Terres Agricoles » vise à faire connaître la problématique de la disparition des terres et appuyer l’émergence de tout type d’initiatives positives permettant de préserver la vocation agricole et nourricière des terres sur le long terme.

 

appel-a-projets-terredeliens-leanature
pollution-sante-fondation-leanature

Appel à projets « Pollution & Santé, tous concernés  » 2018-2020

Convaincue du lien entre les pollutions et la santé constitue un enjeu essentiel, la Fondation Léa Nature / Jardin BiO souhaitait à travers cet appel à projets, renforcer son engagement sur la problématique des pollutions.

L’objectif était d’accompagner des projets dédiés à faire connaître les alternatives et dénoncer ces pollutions auprès des décideurs et du grand public.

200 000 € ont été attribués au soutien de 24 projets associatifs qui luttent contre les pollutions chimiques, les pollutions de l’air et les pollutions liées aux nouvelles technologiques.

Appel à projets « Océan mon amour » 2015-2017

C’est sur le thème des océans que la Fondation Léa Nature / Jardin BiO a lancé son appel à projets pour la période 2015-2017.
250 000 euros ont été versés à plus de 30 projets en faveur de la protection des océans.

Cet appel à projets avait pour but d’apporter un soutien à des associations qui œuvrent pour lutter contre les pollutions et les déchets de toute nature.

pollution-oceans-fondation-leanature

La Fondation a souhaité répondre aux enjeux de pollution des océans et aux atteintes à la biodiversité marine :

  • macro et micro déchets en particulier plastiques
  • pollution chimique : pesticides, médicaments liés à l’activité humaine

En lien avec l’appel à projets, la Fondation Léa Nature / Jardin BiO a lancé en 2015 une campagne engagée pour des océans sans plastique.

semences-libres-fondation-leanature

Appel à projets « Semences en liberté » 2013-2015

En 2013, la Fondation Léa Nature / Jardin BiO a lancé un appel à projets « Semences en Liberté ».
Une problématique qui représente un vrai enjeu pour le maintien de la biodiversité cultivée.

L’objectif était d’accompagner les associations défendant la liberté fondamentale d’utilisation et de reproduction des semences.

Sur la période 2013-2015, 250 000 euros ont été consacrés à la sauvegarde des semences, à travers le financement d’une cinquantaine de projets.

L’appel à projets « semences en liberté » a été soutenue en 2014 par une campagne en faveur de la liberté de semer.