• Tout remettre à zéro
  • Renforcer les polices
  • Supprimer les contrastes
  • Mettre en avant les titres
  • Augmenter la taille de police
  • Diminuer la taille de police
  • Retirer les couleurs

Reforestation et conservation

La Fondation Léa Nature / Jardin Bio soutient des projets et programmes de reforestation, de conservation et de reboisement permettant d’atténuer le changement climatique, de préserver les forêts et maintenir la biodiversité.

1778096

arbres plantés
depuis 2011

Sénégal

474 487 arbres

Sénégal Initiatives Developpement Sénégal Initiatives Developpement

Nous soutenons le projet d’Initiative Développement au Sénégal pour la création de zones boisées qui protègent les aires cultivées de l’avancée de la salinisation, régénèrent les écosystèmes et fournissent une source de revenu aux habitants.

Ces nouvelles zones forestières constituent une barrière naturelle à la progression de la salinisation, qui pollue les nappes phréatiques et menace chaque année plus de terres arables.

Elles contribuent également à lutter contre l’érosion éolienne qui affecte les rendements agricoles et freine la régénération de la mangrove.

Un suivi rapproché est organisé durant 8 ans pour s’assurer de la survie des arbres et de l’exploitation pérenne des parcelles.

Sénégal-Nebeday Sénégal-Nebeday

Avec Nebeday, nous soutenons le programme de plantations de palétuviers au Sénégal.

Cette réserve naturelle est située dans les zones humides de la réserve de biosphère du Delta du Saloum constituée de mangrove, savane et lagune et qui s’étend sur 10 430 hectares.

La restauration de l’écosystème de la mangrove s’effectue au travers de la plantation de palétuviers rouges (Rhizophora), l’implication des villageois, leur sensibilisation et leur formation et la mise en place d’un plan de zonage et de surveillance de la réserve.

Sénégal-Le-Partenariat Sénégal-Le-Partenariat

Nous soutenons l’association Le Partenariat au Sénégal, qui œuvre à la gestion durable de la mangrove de Saint-Louis et de sa biodiversité grâce à l’action de partenaires locaux et notamment de collectivités.

Dans un contexte où la mangrove subit des déboisements avec une perte de 9 ha/an depuis 2007, l’association participe :

  • au soutien des activités de préservation et de mise en valeur des mangroves : reboisement et préservation des ressources halieutiques.
  • à la création des activités génératrices de revenus et soucieuses de l’environnement.
  • au développement de l’éducation au développement durable et la préservation de l’environnement en milieu scolaire.